Numérisation 3D et Reverse Engineering

Reverse Engineering:
Dans de nombreux cas, les clients n'ont pas à leur disposition le dessin technique d'une partie de leur machine à refaire/réviser, mais seulement une pièce (usée) comme base ou modèle. La première étape du processus de fabrication chez Stewal est alors le Reverse Engineering ou la rétroconception, qui consiste à numériser un modèle physique dans le but de pouvoir le produire/optimiser par des méthodes de fabrication numériques.  

Un scanner 3D comme outil pour le bureau d’étude:
Stewal est de plus en plus sollicité pour numériser des "surfaces organiques" ou des objets 3D afin de les optimiser. Nous avons donc investi dans un scanner portatif comme outil facile à utiliser pour le département de CAO et le bureau d'étude. Il permet la création rapide d'une copie numérique d'un objet, lors de déplacement, si nécessaire. Nous avons délibérément choisi de chercher en dehors de la métrologie classique et nous sommes tournés vers le secteur en rapide expansion des nouvelles technologies rejoignant l'impression 3D. Le resultat de cette numérisation 3D est un fichier .stl, qui peut être utilisé comme entrée pour l'impression 3D ou comme base pour l'ingénierie de modélisation CAO 3D.